Qu'y a-t-il dans mes vêtements? Certainement pas ces substances toxiques! | The Extra Smile

Nous livrons depuis la Belgique. Livraison gratuite en Europe au delà de 150 euros. Votre achat rend votre environnement plus vert et le monde plus juste.

Qu'y a-t-il dans mes vêtements? Certainement pas ces substances toxiques!

Quand nous avons commencé, Samantha et moi n'avions aucune idée de la toxicité réelle du secteur de la mode. Au cours de ces deux dernières années, nous avons lu de nombreux articles, et nous étions choqués, effrayés voir même en colère en les lisant.

Puis, lorsque nous avons fait une demande de référencement par l'application française Clearfashion, nous avons découvert les dangers de certaines substances toxiques pour la santé.

Nous avons donc fait nos devoirs et avons travaillé avec nos fournisseurs pour nous assurer que la liste des substances nocives de Greenpeace soit bannie de notre processus de production.

Ci-dessous, vous pouvez lire pourquoi et comment nous les interdisons.


1. Formaldéhyde

Êtes-vous fan de vêtements ultra lisses? Il y a de fortes chances qu'ils contiennent du formaldéhyde.

Le formaldéhyde (ou formol) est un produit chimique incolore et inflammable à forte odeur. Il est utilisé depuis les années 1920 car il offre une meilleure saturation des colorants et des encres, il réduit le risque de rétrécissement et de moisissure et rend le tissu résistant aux taches et aux plis.

Le formaldéhyde est cancérigène et provoque des problèmes respiratoires et une irritation cutanée. Les personnes et les enfants souffrant d'allergies sont particulièrement sensibles au formaldéhyde. Il peut provoquer des éternuements, une toux et une irritation des yeux, du nez et de la gorge. Le formaldéhyde peut provoquer des éruptions cutanées et une dermatite de contact.

C'est également une préoccupation pour les travailleurs de l'industrie textile qui y sont exposés.

Comment pouvons-nous nous assurer que le formaldéhyde n'est pas utilisé dans nos vêtements?

  • Nos tissus en coton sont certifiés GOTS, garantissant qu'aucun produit chimique nocif n'est utilisé dans le processus de teinture.
  • Nos ateliers de fabrication ne fonctionnent pas avec du formaldéhyde.
  • Nous produisons en petite quantité et n'avons pas un stock énorme menacé par la moisissure. Par conséquent, nous n'avons pas besoin d'utiliser de formaldéhyde pour protéger nos marchandises.



2. Colorants azoïques

L'Union européenne interdit l'utilisation de colorants azoïques contenant des arylamines. Par conséquent, nous ne les utilisons dans aucun de nos vêtements.

Les colorants azoïques sont souvent utilisés dans le processus de coloration des textiles et du cuir. Ils sont très courants et populaires car ils sont capables de teindre le tissu à une température inférieure à celle des colorants sans azo. Ils offrent également une gamme de couleurs plus large, permettant des vêtements plus brillants, qui ne s’estomperont pas au lavage.

Les colorants azoïques sont liés au cancer de la vessie et du foie lorsqu'ils pénètrent dans notre corps par absorption cutanée. Par exemple, si vous portez un t-shirt créé avec des colorants azoïques, il restera sur votre peau pendant de nombreuses heures et les colorants azoïques seront lentement absorbés par votre peau.

De plus, les colorants azoïques ne se dégradent pas dans des conditions environnementales naturelles. Lorsque les eaux usées s'échappent de l'usine où le tissu est teint, elles se bio-accumulent dans l'environnement, affectant l'intégralité de l'écosystème: elles contaminent l'eau potable pour les humains et les animaux, affectent l'agriculture, la pêche et les industries du tourisme et des loisirs .

Comment pouvons-nous nous assurer que nos vêtements sont sans azoïques?

  • Nous n'utilisons que du coton coloré avec des colorants sans azoïques. Ils sont certifiés GOTS, ce qui garantit également la qualité et la durabilité de nos couleurs.
  • Pour le développement futur du vêtement (par exemple l'alpaga), nous examinons minutieusement le processus de teinture et optons pour les couleurs naturelles.



3. APEO

Les APEO (ou éthoxylates d'alkylphénol, alkyphénols, alkylphényles) sont utilisés depuis plus de 50 ans dans une grande variété de produits. Dans l'industrie du textile et du cuir, ils sont utilisés dans les détergents et les agents de surface chimiques (décapage, enduction ou imperméabilisation), dans les pâtes d'impression et les adhésifs, et dans la teinture.

Les APEO sont partout: non seulement dans de nombreux produits et vêtements, mais aussi dans les eaux de surface, les eaux usées, l'atmosphère, les organismes aquatiques et les produits alimentaires. Ils se trouvent dans notre sang, nos urines, notre lait maternel et le sang de cordon des nouveau-nés. Pour aggraver les choses, ils sont lents à se biodégrader et ils ont tendance à se bioaccumuler, ce qui signifie que les organismes (comme notre corps ou le corps des animaux et des poissons) absorbent les APEO à un rythme plus rapide que celui auquel ils les éjectent.

Les scientifiques considèrent les APEO comme des risques environnementaux graves qui ont des effets perturbateurs hormonaux sur la faune et les humains, car ils imitent les œstrogènes et peuvent provoquer une puberté précoce et perturber le système reproducteur, entraînant une diminution du nombre de spermatozoïdes chez les hommes, des fausses couches ou des défauts de croissance fœtale chez les femmes.

L'Union européenne restreint les ventes et l'utilisation d’APEO en raison de leur toxicité et de leur persistance.

Comment s'assurer qu'il n'y a pas d'APEO dans nos vêtements?

  • Le coton que nous utilisons est certifié GOTS, ce qui garantit que toutes les substances interdites sont exclues de la chaîne d'approvisionnement.
  • Avant de décider du design final de nos vêtements, nous recherchons soigneusement l'option la plus durable. Par exemple, nous avons opté pour la broderie de notre T-shirt Fair, après avoir abandonné la sérigraphie. Aucun produit chimique n'est utilisé lors de la broderie de nos vêtements.
  • Avant d'expédier nos vêtements à nos clients ou à nos entrepôts, ils ne sont ni lavés, ni vaporisés. Aucun produit chimique n'est utilisé pendant le processus de fabrication.



4. Phtalates

Les phtalates, souvent appelés plastifiants, sont un groupe de produits chimiques utilisés pour rendre les plastiques plus flexibles et plus difficiles à casser. Ils sont utilisés dans des milliers de produits, tels que les jouets en PVC, les adhésifs, le papier peint, les sièges-auto, les parfums, les cosmétiques et les imperméables.

Les phtalates sont également présents dans la nourriture que nous mangeons et dans notre corps. Ils peuvent endommager le foie, les reins, les poumons et le système reproducteur. Les scientifiques associent les phtalates à l'asthme, au TDAH, au cancer du sein, à l'obésité, au diabète, à un faible QI, à des problèmes de développement neurologique, à des problèmes de comportement, à des troubles du spectre autistique, à une altération du développement de la reproduction et à des problèmes de fertilité masculine.

Comment pouvons-nous promettre qu'il n'y a pas de phtalates dans nos vêtements?

  • Nous n'ajoutons aucun parfum à nos vêtements pendant le processus de fabrication, et nous n’en ajoutons pas avant de les expédier à nos clients ou à notre entrepôt.
  • Les tissus que nous utilisons sont exempts de plastique; nous n'avons actuellement aucun imperméable ou vêtement plastifié dans notre collection.



5. PFCs

Les PFC (ou fluorocarbures, perfluorocarbones) sont utilisés dans le processus de finition des vêtements principalement d'extérieur pour les rendre imperméables, anti taches et résistants à la chaleur. Ils sont également utilisés dans la cire pour les skis.

La surexposition aux PFC provoque une irritation de la peau et peut affecter le système nerveux, le foie et perturber le système endocrinien, altérant les niveaux de croissance et les hormones de la reproduction.

De plus, ils endommagent la couche d'ozone et se bio-accumulent dans l'environnement.

Comment pouvons-nous affirmer que les PFC ne sont pas dans nos vêtements?

  • Actuellement, nous n'avons aucun vêtement (extérieur) dans notre collection qui soit imperméable, anti-tache ou résistant à la chaleur.
  • Chaque fois que nous ajouterons des vêtements d'extérieur à notre offre, nous veillerons à respecter la législation environnementale qui interdit l'utilisation des PFC.



6. BFR et CFR 

Les BFR et les CFR (ou les ignifugeants broyés et chlorés) sont utilisés pour fabriquer des textiles ignifuges.

Ils contiennent des composés cancérigènes, des toxines reproductives et neurologiques et des perturbateurs endocriniens. Une fois que ces produits chimiques pénètrent dans le corps humain, ils se bio-accumulent.

Comment pouvons-nous affirmer que les BFR et CFR ne sont pas présents dans nos vêtements?

  • Aucun de nos vêtements n'est ignifugé.


7. Chlorobenzènes

Les chlorobenzènes sont couramment utilisés dans le processus de teinture du polyester ou pour éliminer la graisse de la laine.

Les chlorobenzènes peuvent endommager les poumons, le foie et les reins. Une exposition élevée à ces substances peut également affecter le système nerveux. Le HCB (hexachlorobézène) est un perturbateur hormonal et les PCB (pentachlorobenzène) sont toxiques pour la vie aquatique.

Comment pouvons-nous affirmer que les chlorobenzènes ne sont pas utilisés dans notre processus de production?

  • Nous n'utilisons pas de polyester dans notre collection.
  • Le fil de polyester recyclé que nous utilisons pour la couture n’en contient pas.
  • Une fois que nous inclurons de l'alpaga et de la laine dans notre collection, nous examinerons minutieusement le processus de lavage et nous assurerons que les chlorobenzènes sont bannis du processus de nettoyage.



8. Solvants chlorés

Les solvants chlorés sont une grande famille de composés chimiques qui contiennent du chlore et sont utilisés dans une variété de processus industriels. Certains solvants chlorés sont fortement utilisés dans le nettoyage à sec.

Les risques pour la santé varient d'un produit chimique à l'autre et affectent principalement les travailleurs exposés aux solvants chlorés par inhalation et par contact avec la peau. Les effets secondaires à court terme comprennent des étourdissements, de la fatigue, des maux de tête et des éruptions cutanées. Les effets secondaires à long terme comprennent des problèmes cutanés chroniques, des dommages au système nerveux, aux reins ou au foie. Certains solvants chlorés sont également connus pour provoquer le cancer, tant chez l'homme que chez l'animal.

Comment peut-on prétendre interdire les solvants chlorés?

  • Notre coton est certifié GOTS, ce qui signifie qu'aucune substance nocive n'est utilisée dans le processus de production, y compris la teinture.
  • Il n'y a pas de phase de nettoyage à sec dans notre processus de production.



9. PCP

Le PCP (ou pentachlorophénol) a été utilisé comme herbicide, insecticide, fongicide, algicide et désinfectant. Certaines applications concernaient les semences agricoles, le cuir, la corde et le papier. Son utilisation a diminué en raison de sa toxicité élevée et de sa lente bio-dégradation. L'UE a interdit la production de produits contenant du PCP en 1991.

Une exposition à long terme à de faibles niveaux de PCP peut endommager le foie, les reins, le sang et le système nerveux. Des études chez l'animal suggèrent également que le système endocrinien et le système immunitaire peuvent également être endommagés après une exposition à long terme à de faibles niveaux de PCP. Tous ces effets s'aggravent à mesure que le niveau d'exposition augmente.

Comment pouvons-nous affirmer que les PCP ne sont pas utilisés dans notre processus de production?

  • Notre coton est certifié GOTS, ce qui signifie qu'aucune substance nocive n'est utilisée dans le processus de production, y compris la teinture.


10. Métaux lourds

Des métaux lourds tels que le cadmium, le plomb, le mercure et le chrome sont utilisés pour fixer les pigments de couleur dans le tissu. Cela est particulièrement vrai pour fixer les colorants «naturels», car ceux-ci ont tendance à s’estomper.

Les métaux lourds sont des éléments naturels de notre planète, mais leur utilisation industrielle contamine notre eau, notre sol et l'air que nous respirons.

Comme ils se bio-accumulent dans l'eau, les métaux lourds remontent la chaîne alimentaire puis se bio-accumulent dans notre corps au fil du temps. Ils sont hautement toxiques, avec des effets irréversibles, y compris des dommages au système nerveux (plomb et mercure) ou aux reins (cadmium). Le cadmium est également connu pour provoquer le cancer.

Comment pouvons-nous affirmer que les métaux lourds ne sont pas utilisés dans notre processus de production?

  • Notre coton est certifié GOTS, ce qui signifie qu'aucune substance nocive n'est utilisée dans le processus de production, y compris la teinture.
  • Pour le développement futur du vêtement (par exemple l'alpaga), nous examinons attentivement le processus de teinture.


11. SCCP

Les PCCC (ou paraffines chlorées à chaîne courte) sont utilisés dans les traitements du cuir et comme retardateurs de flamme.

Les PCCC sont cancérigènes et bioaccumulables chez l'homme et la faune. Ils sont toxiques pour les organismes aquatiques à faible concentration.

Comment pouvons-nous affirmer que les PCCC ne sont pas dans nos vêtements?

  • Aucun de nos vêtements n'est ignifugé.
  • Nous n'avons aucun produit en cuir dans notre collection.




Sources: 

https://study.com/academy/lesson/formaldehyde-in-textiles-use-limits-testing.html

https://oecotextiles.wordpress.com/tag/alkylphenols/

https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2015/feb/10/phthalates-plastics-chemicals-research-analysis

https://www.cdc.gov/biomonitoring/Phthalates_FactSheet.html

http://www.businessdictionary.com/definition/fluorocarbons-FCS.html

https://www.academia.edu/14840918/Finishing_of_Textiles_With_Fluorocarbons?email_work_card=view-paper

https://www.tuv-sud.cn/cn-en/resource-centre/publications/e-ssentials-newsletter/consumer-products-retail/e-ssentials-7-2017/technical-guidance-on-chlorobenzenes-and-chlorotoluenes

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés