Notre impact | The Extra Smile

Nous livrons depuis la Belgique. Livraison gratuite en Europe au delà de 150 euros. Votre achat rend votre environnement plus vert et le monde plus juste.

Notre impact

Nous créons une mode pour enfants qui se veut juste envers les personnes concernées et non-néfaste pour notre planète.


Équitable envers les gens

Ce qui nous tient à coeur c'est d'améliorer le quotidien des travailleurs de l'industrie de la mode, en créant des lieux de travail sans danger dans des pays où la protection du travail est encore parfois fragile.

Plus l'industrie de la mode offrira des salaires décents et des conditions de travail sécuritaires, moins les salariés devront supporter cette forme d’esclavagisme dite moderne.


Nous contribuons à la protection des droits de l'homme et reconnaissons le droit à la négociation collective. Nous ne tolérons pas le travail forcé, le travail des enfants ou la discrimination fondée sur le sexe, l'orientation sexuelle, la religion, la race, le handicap ou l'âge.

Protégeons notre planète

Nous déployons beaucoup d'efforts pour trouver des alternatives durables aux pratiques liées à l’industrie de la mode traditionnelle et appliquons cette approche à tous les aspects de notre activité.


Nous produisons de petites quantités pour remédier aux problèmes de surproduction et d’accumulation des déchets. Nous achetons des tissus biologiques et certifiés GOTS, évitons le polyester et le plastique, et faisons preuve de créativité en utilisant des matériaux recyclés. Nous utilisons également des emballages réutilisables ou compostables pour l’envoi de nos articles.


Pourquoi est-ce important ?

La mode est la deuxième industrie la plus polluante, et le premier employeur d'esclaves modernes dans le monde.

Nous sommes convaincues que la mode peut être à la fois “fun” et durable. Nous pensons aussi qu'elle doit être une source de fierté pour toutes les personnes impliquées, y compris le fermier qui récolte le coton, la couturière qui coud avec amour les ourlets, les enfants qui les portent, et les adultes qui les lavent et les maintiennent en bon état.

LES OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

En 2016, les Nations Unies ont lancé 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) pour mettre fin à la pauvreté, lutter contre les inégalités et les injustices et combattre le changement climatique.

En remplissant ces ODD d'ici 2030, nous parviendrons à offrir un avenir meilleur et durable aux futures générations.

The Extra Smile contribue, à son échelle, aux ODD, en particulier : pas de pauvreté (objectif 1), égalité entre les sexes (5), travail décent et croissance économique (8), inégalités réduites (10) et consommation et production responsables (12).

Aujourd’hui, nous nous concentrerons sur l’ODD numéro 12, car il reste celui sur lequel nous avons le plus d’impact.

Objectif 1 : Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde

Depuis 2000, les taux de pauvreté dans le monde ont été réduits de plus de la moitié. Cependant, il reste encore des millions de personnes qui ne gagnent pas assez d'argent pour joindre les deux bouts.

L'industrie mondiale de la mode offre de petits salaires, ce qui contribue à maintenir le taux de pauvreté mondiale. Qu'ils s'agissent des agriculteurs, des confectionneurs ou des employés du commerce de détail, des millions de personnes ont des difficultés à subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille.

Le salaire minimum légal dans la plupart des pays producteurs de vêtements est rarement suffisant pour qu'un travailleur puisse vivre décemment.

Selon le syndicat mondial IndustriALL, plus de 90 pour cent des travailleurs de l'industrie mondiale du vêtement n'ont pas la possibilité de négocier leurs salaires ou leurs conditions de travail.

Comment The Extra Smile contribue à l'ODD 1?

  • Nous achetons des tissus certifiés GOTS, ce qui garantit des conditions de travail équitables dans toute la chaîne d'approvisionnement, de la récolte à la filature, du tissage à la teinture.
  • Nous travaillons avec deux petits ateliers au Cambodge (Fairsew et Pour Un Sourire d’Enfant), qui assurent un environnement de travail sûr et un salaire supérieur à la moyenne nationale.

Objectif 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles

Sur les 75 millions de personnes qui travaillent dans l'industrie mondiale de la mode, environ 80 pour cent sont des femmes. Nombre d'entre elles sont victimes d'exploitation et de violences verbales et physiques. Elles travaillent souvent dans des conditions dangereuses, sans assurance santé et sont payées une misère.

Les usines de textile profitent d'un grand nombre de jeunes travailleuses, souvent issues des zones rurales, qui n’ont pas d’autres choix que d’être employées à bas salaires. Ce modèle persiste depuis les premiers jours de la révolution industrielle et est encore pratiqué à ce jour dans les pays en voie de développement.

Selon CARE International, au cours des 12 derniers mois (mars 2017), près d'une femme sur trois travaillant dans des usines de vêtements déclare avoir été harcelée sexuellement sur leur lieu de travail.

La marginalisation des femmes au travail les empêche de développer pleinement leur potentiel et entrave un développement économique inclusif et durable. Il devient de plus en plus évident que des femmes heureuses, en bonne santé, protégées et émancipées contribuent au développement économique et à la société de manière saine et globale.

Comment The Extra Smile contribue à l'ODD 5?

  • Nous nous efforçons de contracter des services d'entreprises dirigées par des femmes.
  • Dans notre communication, nous évitons les stéréotypes de genre.

Objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous

Le travail décent place les gens au cœur du programme de développement et stimule le développement durable.

L'industrie de la mode contribue à grande échelle à l'esclavage moderne et au travail des mineurs. En réduisant constamment le coût des vêtements, les marques contribuent à maintenir une situation précaire pour les salariés du secteur, ce qui signifie que les parents n’ont pas d’autre choix que d’envoyer leurs enfants travailler.

Considérant que la grande majorité des travailleurs du textile sont des femmes/mères de famille, assurer un salaire décent est la clé pour résoudre le travail des mineurs.

Comment The Extra Smile contribue à l'ODD 8?

  • Nous sélectionnons soigneusement nos fournisseurs et vérifions que leurs employés reçoivent un salaire décent, et qu'ils travaillent dans un environnement sûr.
  • Nous contribuons à la protection des droits de l'homme et reconnaissons le droit à la négociation collective.
  • Nous ne tolérons pas le travail forcé, le travail des enfants ou la discrimination fondée sur le sexe, l'orientation sexuelle, la religion, la race, le handicap ou l'âge.

Objectif 10 : Réduire les inégalités à l'intérieur et entre les pays

La croissance économique n'est pas suffisante pour réduire la pauvreté si elle n'est pas inclusive et si elle n'implique pas les trois dimensions du développement durable : économique, sociale et environnementale. Bon nombre des pays producteurs de vêtements se caractérise par des niveaux élevés d'inégalité et un faible revenu par habitant.

Comment The Extra Smile contribue à l'ODD 10?

  • Nous avons à coeur de tenir des échanges et négociables favorables aux deux parties avec nos fournisseurs au Cambodge et en Inde, en payant un prix juste pour les matières premières et les services requis.
  • Nous contribuons à la protection des droits de l'homme et reconnaissons le droit à la négociation collective.
  • Nous ne tolérons pas le travail forcé, le travail des enfants ou la discrimination fondée sur le sexe, l'orientation sexuelle, la religion, la race, le handicap ou l'âge.

Objectif 12 : Assurer des modes de consommation et de production durables

Si la population mondiale atteint 9,6 milliards d'ici 2050, l'équivalent de près de trois planètes sera nécessaire pour fournir les ressources naturelles nécessaires pour maintenir les modes de vie actuels.

Si les ventes annuelles de vêtements continuent d'augmenter au rythme actuel, elles atteindront 160 millions de tonnes d'ici 2050. Afin de fabriquer ces vêtements, dont la plupart finiront dans une décharge ou incinérés dans l'année qui suit leur production, nous utiliserons 300 millions de tonnes de matériaux non renouvelables que notre planète ne peut tout simplement pas produire.

Étant donné que la consommation et la production durables visent à « faire plus et mieux avec moins », les gains nets procurés par les activités économiques en termes de bien-être social peuvent s’accroitrent tout en réduisant l'utilisation de ressources en voie d'épuisement ainsi que la pollution, le tout en augmentant la qualité de vie.

Comment The Extra Smile contribue à l'ODD 12?

  • Nous déployons beaucoup d'efforts pour trouver des alternatives durables aux pratiques liées à l’industrie de la mode traditionnelle et appliquons cette approche à tous les aspects de notre activité.
  • Nous produisons de petites quantités pour remédier aux problèmes de surproduction et d’accumulation des déchets. Nous achetons des tissus biologiques et certifiés GOTS, évitons au maximum le polyester et le plastique, et avons dû faire preuve d'ingéniosité en sourçant des matériaux recyclés.
  • Pour livrer nos produits à nos clients, nous utilisons des emballages réutilisables ou compostables.
  • Nous encourageons nos clients à acheter moins, acheter mieux, à porter leurs achats plus longtemps et enfin à ne jamais jeter.
  • Nous sommes transparentes sur notre chaîne d'approvisionnement.

Nos engagements

  • Nous développerons une plateforme qui facilitera l'achat et la vente de nos vêtements d'occasion d'ici 2021.
  • Nous collaborons avec un réseau de magasins de réparation et d'occasion dans les zones où vivent nos clients, d'ici 2021.
  • Nous éliminerons progressivement tout plastique et le polyester d'ici 2025.